Comment se faire pardonner par sa femme ? 

S’il y a de plus en plus de divorces, c’est aussi parce que le pardon est souvent absent au sein des couples. Plusieurs mettent un mouchoir sur leur souffrance. Ils entretiennent la haine et le ressentiment. En dominant le ressentiment, on fait un premier pas vers le pardon. Mais, comment se faire pardonner par sa femme ? Une question formulée de manière simple, cependant il est difficile d’apporter une réponse satisfaisante sans consulter les écrits des spécialistes. Il y a des conditions que le mari doit remplir. Découvrons ensemble ces passages obligatoires.

1-Commencer par demander pardon à sa femme

Comment se faire pardonner par sa femme ? Pour une parfaite harmonie du couple, cette question doit être traitée de façon claire. Quand on parle de pardon, on oppose d’emblée deux individus. D’un côté celui qui demande pardon et de l’autre celui-là quoi doit pardonner. Dans notre cas, c’est le mari qui doit demander pardon ou présenter ses excuses. La femme se contentera d’accorder le pardon à son conjoint.

Une femme sera disposée à pardonner dès le moment où son époux reconnaît ses fautes. C’est pourquoi le premier pas consiste à reconnaître ses torts puis à demander pardon. Cela semble facile comme de l’eau à boire. Mais, dans la pratique, c’est un acte qui demande beaucoup de courage surtout chez un homme. Pour y arriver, il faut de l’humilité et un grand respect pour sa conjointe.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test

L’orgueil : un ennemi redoutable

On peut reconnaître ses fautes facilement, notamment lorsqu’elles sont évidentes. Mais, demander pardon à la personne offensée ou frustrée est n’est pas toujours aisée. Au niveau de l’homme, c’est l’orgueil qui fait le plus souvent obstacle. En tant qu’être orgueilleux, l’homme se considère comme dominateur ou « supérieur » au sexe opposé. Dans cette posture, il n’a pas de compte à rendre à sa conjointe.

Il ne commet jamais d’erreur selon lui. Malheureusement, de nombreux maris demeurent dans cette illusion, ce monde imaginaire dans lequel ils se plaisent à exercer leur pouvoir de domination. Esclave de l’orgueil, il serait difficile de demander pardon à votre épouse. Demander pardon rime avec l’humilité. C’est se dépouiller de son orgueil afin de considérer l’autre comme son égal.

NOUVEAU : Avez-vous une chance de sauver votre couple ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test

Rejeter la faute sur l’autre

Si demander pardon est aussi difficile, c’est parce que parfois il nous est pénible de reconnaître nos fautes. On préfère sans remords rejeter la faute sur l’autre. Peut-être pas peur de supporter les conséquences de ses fautes. Par ailleurs, il est plus facile de rejeter la faute sur son conjoint que de l’assumer. Les religieux disent ceci : « Celui qui reconnaît ses fautes et les avoue obtient miséricorde ». Si on se fie à ces dires, on peut affirmer qu’obtenir le pardon de quelqu’un passe obligatoirement par des sacrifices. D’abord, la reconnaissance de ses fautes puis les confesser de façon sincère.       

Comment demander pardon ?   

Il ne suffit pas de prononcer quelques paroles pour demander pardon. Une bonne attitude doit nécessairement accompagner votre acte. Il faut être sincère et le faire sur un ton de regret. C’est inutile de dire « Je te demande de me pardonner », si on ne le pense pas vraiment. De plus, il est bon de donner les raisons pour lesquelles on demande pardon. On peut dire ceci : « Je te demande pardon parce que je t’ai… ».

Les propos que vous utilisez pour demander pardon comptent beaucoup. Il existe une variété de phrases pour présenter ses excuses. Je m’excuse, Je suis désolé, Je te demande pardon, j’espère qu’un jour tu arriveras à me pardonner… La liste est loin d’être exhaustive.

Chaque phrase doit être utilisée dans le bon contexte. En disant « Je m’excuse. », c’est présenter ses regrets d’avoir fait quelque chose de mal. Cela peut éventuellement se traduire par une manière de se mettre hors de cause. On quand quelqu’un déclare : « Je te demande pardon. », cela implique que celui-ci admet sa faute. Dans ce cas, c’est à l’autre de donner une orientation pour la suite de la relation en pardonnant ou non.

Quant à « Je suis désolé », il signifie qu’on ne se reconnaît pas responsable de la situation, même si on se sent attristé pour son conjoint. Enfin, en disant « J’espère qu’un jour, tu arriveras à me pardonner. », le partenaire se dispose à attendre le temps qu’il faudra afin d’obtenir le pardon de l’autre. Étant conscient de sa faute, il faut un pas vers l’autre sans toutefois l’obliger à pardonner tout de suite.

2-Laisser le temps à sa femme pour pardonner

Pardonner ne se fait pas du tic au tac, surtout quand les blessures intérieures sont profondes. On doit donner du temps à l’autre pour soigner ses blessures. L’ampleur des blessures dépend de la gravité de l’acte posé. Bien sûr, une simple injure proférée sera plus facile à pardonner qu’une infidélité. Notamment quand l’infidélité devient une habitude. On n’hésite pas à dire : « Je ne peux plus t’accorder mon pardon. ». Il faut également laisser le temps à sa femme de pardonner après une période de rupture dont vous êtes responsable. Vous pourrez ainsi la reconquérir plus facilement. Pardonner n’est pas un acte facile, c’est pourquoi vous devez faire preuve d’une grande patience. Évidemment, pardonner devient encore plus difficile quand de longues années ont été habitées par le ressentiment.

Pardonner exige du temps

Un « véritable » pardon ne s’obtient pas sous la forme ou une quelconque pression. C’est un acte qui découle du plus profond de soi. Selon les spécialistes, on passe par plusieurs étapes avant d’arriver au pardon. D’abord, la personne passe par l’étape des reproches. La seconde étape est celle des inventaires, où la personne fait le bilan de toutes les souffrances qu’elle a vécu. La troisième étape est la période du deuil ou du chagrin. Après ces différentes phases peut naître le temps du pardon.

Le temps du pardon

L’arrivée au pardon peut être plus ou moins longue en fonction des personnes et des frustrations qu’on a subies. En dépassant le ressentiment, on fait un grand pas vers le pardon. Quand quelqu’un arrive à pardonner, il se libère de bien de douleurs. De plus, il n’est jamais trop tard de pardonner. Malgré la gravité de la bêtise qu’une personne a commise, elle peut obtenir le pardon de la partie adverse en se comportant comme il se doit. Si la femme met du temps à pardonner, c’est d’une part parce que l’homme n’accompagne pas sa demande par des attitudes qu’il faut.   

La femme a besoin tendresse

La femme a besoin grand besoin de tendresse. Elle veut se sentir aimer. La femme veut également paraître unique aux yeux de son conjoint. Elle est mieux disposée à pardonner quand son homme la traite selon ses désirs. Vous souhaitez que votre femme vous accorde rapidement son pardon, alors accordez-lui de la tendresse et de l’attention. De la tendresse, des attentions, de vrais échanges, de l’amour… Voilà ce qu’une femme attend d’un homme. Il ne faut pas faire semblant, car elle détectera tout de suite la combine. Ces différents actes doivent être dictés par le cœur et non par un souci de remplir un devoir conjugal.  

 

3-Comment se faire pardonner par sa femme en cas d’infidélité ?

Lorsque deux personnes jurent de demeurer fidèles l’une à l’autre jusqu’à ce que la mort les sépare, c’est une grande preuve d’amour. En s’immisçant dans le couple, l’infidélité brise la cohésion et l’harmonie. La confiance aveugle qu’on avait en son partenaire disparaît pour laisser place au dégoût. Dans cette situation, celles qui sont parvenues à pardonner sont souvent plus agréables. Bien sûr, une femme peut pardonner à un mari infidèle, même un infidèle endurci. Mais, si un mari veut se faire pardonner par sa femme, il doit adopter de bonnes attitudes. Lesquelles ?

Les exigences du pardon

Comment se faire pardonner par sa femme ? En cas d’infidélité, votre femme doit constater que vous êtes dans une véritable peine. Réfléchissez bien avant d’aborder le sujet. Il n’est pas question de fuir ses questions. Donnez des réponses claires et précises. L’infidélité a brisé sa confiance en vous. Mettez tous les moyens en place afin de rétablir la confiance. Si la femme demande à connaître les raisons de l’infidélité, il ne faudrait pas hésiter à lui fournir des détails. Dans tous les cas, le mal a été fait.

Conclusion    

Comment se faire pardonner par sa femme ? Pour se faire pardonner, il ne suffit pas simplement de dire « Je m’excuse. » ou encore « Je te demande pardon. ». A la parole, le mari doit être capable de joindre des actions significatives. Il faudrait répondre aussi aux attentes de la femme en matière de couple. Les femmes ont des désirs différents de ceux des hommes. Comprendre les besoins de sa partenaire est une priorité. Si vous reconnaissez tout de suite vos torts, alors vous êtes sur la bonne voie. Enfin, sachez que le pardon réclame du temps. Demeurez dans la patience jusqu’à ce que la situation s’apaise.